07 avril 2017

Le sac à cadeaux " loire-Atlantique"

Comme tous les ans je vais à Ste Maxime fin mars auprès de mon père pour son anniversaire. Cette année, je me suis arrêtée à Lyon pour embrasser mes filles. Je mettrai des photos plus tard.

A mon retour m'attendait le sac à cadeaux de la Loire-Atlantique envoyé par Claude-Rose. C'est Martine qui a préparé ce sac qui contient un livret sur la Loire-Atlantique ainsi qu'un carnet où chacun peut se présenter . Ensuite, Martine demande à ce qu'au moins un objet ajouté soit fait main.

P1070428

P1070429

P1070430

 

Claude -Rose a brodé très joliment un torchon à la machine et a mis des gourmandises: un carnet de recettes de sa Normandie, du chocolat et des gousses de vanille de La réunion dans un superbe étui en bambou.

Claude-Rose, un immense merci pour ce sac .

Pour voir et s'inscrire pour d'autres sacs, n'oubliez pas d'aller sur le site de Nelly: le voyage du sac à cadeaux .

Posté par ACT67 à 18:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


02 mars 2017

Passages parisiens

J'avais envie de découvrir les passages parisiens du quartier de la Bourse  dans le 2° arrondissement, aussi avons nous profité du passage de la grande pour y aller malgré le mauvais temps. Ces passages couverts remplis de restaurants, magasins, bouquinistes datent du XIX° siècle lorsque les Grands Boulevards  étaient les lieux à la mode. Certains sont en cours de rénovation afin de retrouver leur lustre d'antan. Comme c'est aussi le quartier des théâtres, un certain nombre d'entre eux y ont leurs entrées des artistes.

 

DSC02943

 

Passage Choisseul ( 1829)  ma grande photographie aussi. Elle met ses photos sur Instagram, allez les voir. Elle a aussi de belles photos de Lyon.

DSC02948

J'aime beaucoup le travail du stuc qui encadre cette horloge. Nous sommes arivés assez tôt pour éviter le plus gros des troupes de touristes.

DSC02949

L'entrée des artistes se trouve dans le passage. Les luminaires sont très beaux.

DSC02950

Les verrières laissent entrevoir les immeubles de l'extérieur.

DSC02953

Un jour, j'aimerai avoir un vitrail chez moi. On dirait une moitié de mandala.

 

 

 

DSC02961

Vu dans une vitrine, cette plaque aussi fait remonter le temps.

DSC02962

Les verrières ont une symétrie intéressante. Bien qu'il pleuve fort dehors, la luminosité y était bonne et le bruit de la pluie ne s'entendait pas.

DSC02965

 

 

Le calme du matin. On se croirait ailleurs...

Les enseignes s'y balancent encore. Il y reste quelques luminaires qui renforcent cette impression d'intemporalité.

DSC02966

Miroir mon beau miroir reflète bien ces beaux luminaires. Il se trouvait au fond d'une des branches du passage des Variétés..

DSC02968

La même vue mais à l'endroit.

DSC02976

Clin d'oeil à l'architecture industrielle .

DSC02977

Dommage que ces enseignes ne soient plus à la mode. Mais il faudrait pour celà penser à lever un peu les yeux.

DSC02981

En hauteur, il n'y avait pas que des enseignes mais aussi de très jolis marbres.

DSC02983

Les tables se préparent pour le déjeuner. Celà doit vite être bruyant.

DSC02986

J'ai particulièremant aimé la présentation de ce restaurant . Quant à savoir si ce qu'il sert est bon, aucune idée, nous avons déjeuner ailleurs.

 

DSC02990

Juste à côté.

Ces passages vivent des touristes et celà se sent. Nous en avons visité un autre que je présenterai une autre fois.

 

Posté par ACT67 à 14:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 février 2017

Les ALT'S mitaines

A Noël ma dernière est arrivée avec ses mitaines préférées trouées et en était désolée.

Je soupçonne fort le chat de sa soeur de s'y être attaquée ...

Je suis allée voir mes réserves de laine et j'avais un écheveau de Cascade en alpaga tout doux et en maman attentionnée je lui ai tricotée en deux jours une nouvelle paire de mitaines.

C'est un modèle maison, qui existe certainement ailleurs car en tricot, rien n'est vraiment inventé.

Pour le nom, ce sont simplement les initiales de ma dernière.

 

P1070244

P1070245

P1070246

Les mitaines couvrent le haut de la deuxième phalange car ma fille qui a de longs doigts les préfère bien couvrantes. Le dos de la main est en point texturant qui ressort mal sur les photos.

Le tuto :

- 1 écheveau de laine cascade eco alpaga ( 100 g / 200 m )

- aiguilles n° 4

- point texturé: glisser une maille sur l'aiguille de droite comme si elle était tricotée à l'envers ( donc ne pas la tricoter), tricoter une maille à l'endroit et faire un jeté. Passer la maille non tricotée sur la maille endroit et le jeté.

J'ai tricoté à plat mais j'aurai dû me lancer directement en circulaire pour éviter la couture mais je voulais bien voir ce que je faisais.

Montez 42 mailles. Ici les mains sont grandes.

Tricoter 16 rangs de côtes 2/2. En fonction de la longueur voulue pour sur le poignet, on peut jouer sur le nombre de rangs. Ici la demande était que la limite correspondait à la montre.

Puis tricoter sur 16 rangs:

1 m.endroit, point texturé sur 18 m, 1 m. endroit, mettre un marqueur et finir en jersey .

Les augmentations pour le pouce se font au 17° rang sur le jersey, les 20 premières mailles se tricotent toujours de la même façon en point texturé d'où l'avantage de mettre un marqueur.

- 20 mailles en point texturé, marqueur, faire une augmentation intercalaire ( lever le fil qui se trouve entre deux mailles et le tricoter en maille torse afin qu'il n'y ait pas de trou), 5 mailles endroit, 1 augmentation intercalaire, 17 mailles endroit.

- tous les rangs envers se tricotent comme à l'envers et ne comportent pas d'augmentation.

- 20 mailles en point texturé, marqueur, 1 augmentation intercalaire, 7 mailles endroit, 1 augmentation intercalaire, 17 mailles endroit.

-  20 mailles en point texturé, marqueur, 1 augmentation intercalaire, 9 mailles endroit, 1 augmentation intercalaire, 17 mailles endroit.

-  20 mailles en point texturé, marqueur, 1 augmentation intercalaire, 11 mailles endroit, 1 augmentation intercalaire, 17 mailles endroit.

20 mailles en point texturé, marqueur, 1 augmentation intercalaire, 13 mailles endroit, 1 augmentation intercalaire, 17 mailles endroit.

Sur l'envers, tricoter les 32 premières mailles, on ne va plus que tricoter les mailles du pouce :

- on retourne le tricot et on tricote les 15 premières mailles, on ne tricote pas sur les 17 autres qui seront reprises ensuite lorsque le pouce sera fini.

- Comme la demande était de couvrir la deuxième phalange, j'ai tricoté au total 5 rangs de jersey et 6 de côtes 1/1 sur ces 15 mailles. Rabattre ces mailles.

- On obtient un rectangle séparé du reste des mailles. Il faut coudre les côtés du pouce sur l'envers, puis le retourner sur l'endroit. On a maintenant un cylindre et des mailles sur les aiguilles de par et d'autre.

-  on reprend le travail sur l'envers, les 17 mailles sont déjà tricotées sur le rang, on repart à la suite en relevant 4 mailles à la base du pouce sur le bord libre où se trouve la couture ( un trou est formé pour laisser passer le pouce) et finir le rang avec les 20 mailles de l'aiguille de gauche.

- Tricoter encore 14 rangs en poursuivant le point texturé et le jersey .

- 10 rangs de côtes 1/1, ici toujours pour couvrir la deuxième phalange.

- Rabattre les mailles et coudre sur l'envers.

La première mitaine est finie, reste à faire la seconde.

Celle-ci se tricote en vis-à-vis puisque nos mains ne sont pas identiques !

- 22 mailles en jersey, 1 marqueur, 1m.endroit, 18 m en point texturé, 1m.endroit.

Pour le pouce:

- 17 mailles en jersey, 1 marqueur, 1 augmentation intercalaire, 5 m.endroit, 1 augmentation intercalaire, 1 marqueur, 20 mailles en point texturé.

Suivre les explications de la première mitaine en gardant l'ordre miroir des mailles.

Bon tricot .

 

 

 

Posté par ACT67 à 11:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2017

temps printanier

Ciel bleu, températures plus que douces, la végétation se prépare au printemps.

P1070319

P1070320

 

Le conifère des voisins se pare de jolis cônes

P1070321

P1070322

 

Les premiers chatons ! vive le retour de la verdure.

Posté par ACT67 à 15:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2017

Nouvelles de Coralie,

Comme je l'indiquai dans des messages précédents ici et ici, je suis le blog d'une maman canadienne qui fait l'école à la maison en utilisant des supports de la méthode Montessori.

L'an dernier, la plus jeune Coralie a développé une leucémie et diverses aides ont été mises en place pour lui permettre de passer ce mauvais moment. Coralie va mieux mais les soins sont encore difficiles pour elle et sa famille.

J'ai reçu un message de sa maman  Marie-Josée me demandant de relayer son appel à aide.

Je propose aussi pour ceux qui ont des enfants, de correspondre avec les filles, leur envoyer des dessins scannés, leur inventer des histoires , leur expliquer notre vie en france ...

Le voici :

  
   

Email     du contact :     sicosico79@gmail.com
    Sujet : Ma     puce, leucémie ;)

   

Contenu     du message :
    Bonjour!
   
    J'ai remarqué à de nombreuses reprises vos gentils messages de soutien pour     ma puce et notre famille sur mon blog École des amours. ;)
   
    Il reste un an encore de traitements pour ma puce. Il y a des moments où je     me sens si impuissante face à sa détresse, face à son ras-le-bol de devoir     subir semaine après semaine des interventions douloureuses qui parfois la     fatiguent, la rendent malade. Je tente de la soutenir du mieux que je peux,     de l’écouter pleurer, exprimer sa peur, crier sa détresse durant les     interventions. Je reste forte pour elle, mais le soir, lorsqu’elle dort, il     m’arrive de craquer, de pleurer toute ma détresse que cette maladie soit     venue enlever une partie de sa belle innocence de jeunesse. Je pleure de ne     pouvoir effacer cette souffrance, de ne pouvoir rien faire de plus que de     la soutenir et de l’écouter, alors que je voudrais prendre ce mal pour moi     afin qu’elle n’ait pas à vivre cela à un si jeune âge. Lundi dernier, ma     puce a eu un gros traitement + une ponction lombaire. Comme à chaque gros     traitements + P.L., elle a ressenti beaucoup de fatigue et de nausées     plusieurs jours et encore aujourd’hui. Elle remonte la pente     tranquillement. À présent, c’est les maux de gorge (à cause de la cortisone     qui lui donne des mucosites) et les yeux qui piquent et qui chauffent (les     chimios. dessèchent tout, la peau, les yeux…) qui lui occasionnent beaucoup     de mal. Elle ne mange presque pas. J’aimerais tellement pouvoir la soulager     un peu. En dehors de ma présence auprès d’elle, ce qui l’aide le plus à     supporter cette épreuve, ce sont les livres. Depuis le début de ce combat,     les livres occupent une place de premier plan pour mes filles. Pour ma     puce, ils l'accompagnent chaque semaine lors des longues journées à     l'hôpital et l'apaisent lors des interventions douloureuses. Lorsqu'elle     est affaiblit par les traitements, elle passe beaucoup de temps sur le     divan avec des livres. Chaque nuit, ils l'accompagnent dans son lit. Pour     ma grande, les livres lui permettent également de s'évader l'esprit ; elle     qui vit beaucoup d'angoisse face à la maladie et la mort (nous avons connu     à l’hôpital une petite de 5 ans aujourd’hui décédée de la leucémie ;(
   
    Je serais très reconnaissante si vous aimeriez écrire un petit mot sur     votre blog, Facebook.. pour parler de ces listes afin de soutenir mes     filles.
   
   
    Liste de Coralie : https://www.amazon.ca/gp/registry/wishlist/2GUIW7XDINOEE/ref=nav_wishlist_lists_1
   
    Liste d’Océane : https://www.amazon.ca/gp/registry/wishlist/1SBD1A64WTV0/ref=cm_wl_list_o_1?
   
   
    Il est possible de mettre le lien de mon témoignage afin que les gens     connaissent notre histoire et l'épreuve que traverse Coralie.
   
    http://ecoledesamours.blogspot.ca/2015/12/le-combat-contre-la-maladie.html
   
    Évidemment, si vous le voulez, il est également très apprécié de parler du     Pot commun qu’Euryale de la Boutique de documents Montessori a ouvert pour     nous soutenir financièrement.
    https://www.lepotcommun.fr/pot/9tn7di0v
   
    Je n’aime pas parler de cela, mais bon, j’ose davantage depuis quelque     temps en voyant l’état lamentable de nos finances depuis la maladie ; les     médicaments, déplacements, etc… coûtent terriblement cher. ;( C’est     dommage, car j’aimerais tellement me consacrer à 100% à mes filles sans se     soucier d’argent. ;( Il est aussi possible de laisser mon adresse Paypal     puisque certaines personnes préfèrent cela : sicosico79@gmail.com
   
    Merci du fond du cœur!
   
    Marie-José
   

Posté par ACT67 à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


30 janvier 2017

Couverture torsades fer à cheval ou Horseshoe cable Blanket Bernat

J'ai tricoté pour toute la famille, y compris pour l'une de mes nièces, des couvertures mais rien pour ma troisième.

Celà m'embêtait qu'elle n'ait rien aussi ai-je insisté pour qu'elle cherche un modèle à son goût.

Finalement, elle m'a demandé de lui tricoter un modèle de " Yarninspirations" en me donnant les explications en français , mais il y manque les explications des points et la traduction est un peu rapide.

En anglais, c'est aussi un peu sommaire aussi ai-je pris le temps de tout lire dans les deux langues pour bien comprendre le schéma d'ensemble.

Cette couverture commence et finit par dix centimètres de côtes doubles puis sur l'envers du dernier rangs il y a des augmentations ( qu'il faudra retirer avant de finir les derniers rangs de côtes) .

Puis, c'est toujours assez facile: un motif de torsades, 2 m.envers, 4 côtes doubles ( donc début et fin de cette partie avec 2 mailles envers). On répète cette partie le nombre de fois voulu, je l'ai fait trois fois car je voulais une couverture assez large et on finit par un motif de torsades.

Dans le modèle les bordures sont faites de deux mailles en point mousse, j'en ait mis six mais celà aurait été plus joli avec six mailles en côtes doubles.

Laine utilisée: de la Drops Andes qui contient 65 % de laine et 35% d'alpaga, achetée chez Kalidou.

Aiguilles n°8.

Dimensions finies: 1,6 m x 1,8 m

mailles de départ: 168

Il m'a fallu à peu près 3 semaines pour la tricoter.

P1070312

 

Vue d'ensemble, j'aime le point de blé qui encadre la torsade fer à cheval.

P1070313

 

La torsade se tricote sur douze rangs et le croisement des fils se fait sur le 11°, comme les aiguilles sont grosses, le motif apparaît vite.

P1070314

En vue rapprochée, la répartition des points en fait une couverture agréable à regarder. La laine Andes de chez Drops est aussi très douce.

29 janvier 2017

Couverture Umaro.

Celà faisait longtemps que j'avais envie de tricoter la couverture Umaro de Jared Flood.

L'une de mes filles m'a offert le modèle lors de mon dernier anniversaire et l'une de mes nièces, présente ce jour là a beaucoup aimé le modèle.

Restait plus qu'à commander de la laine. Ce qui fût fait sur la boutique en ligne Kalidou . L'envoi est très rapide, il faut environ quarante huit heures pour recevoir sa commande.

Il m'a fallu 24 pelotes de Triade coloris 202 ( vieux rose), et 17 du coloris 088 ( café foncé).

Une 18 ° pelote café  aurait permis de mieux terminer la couverture car il m'en a manqué un peu pour les dernières mailles à rabattre.

La triade  n'est pas de la laine mais un mélange de coton, de polyamide, d'acrylique et d'autres fibres.

Je voulais une fibre qui se lave facilement. Son gros défaut est que j'y ai trouvé beaucoup de noeuds, jusqu'à quatre sur une pelote. Presque toutes en avaient.

 

P1070309

 

J'ai choisi de tricoter cette couverture en deux couleurs avec une dominance rose . La couleur café est tricotée sur un demi-motif et la rose sur un motif complet.

P1070311

 

Le point se travaille assez simplement. Bien que le modèle soit en anglais, il se comprend facilement.

Je n'étais pas très sûre de moi pour un ou deux passages et j'ai utilisé un traducteur en ligne qui n'a fait que confirmer ce que j'avais compris.

Pour la torsade sur cinq mailles, il est recommandé d'utiliser deux aiguilles à torsade, une est suffisante.

Il suffit de commencer par tricoter la première maille en point envers en laissant les deux mailles suivantes sur l'aiguille à torsade puis de les tricoter en maille endroit comme indiqué.

J'ai utilisé des marqueurs de mailles pour bien séparer chaque répétition du motif. c'est plus simple pour repérer des erreurs éventuelles.

J'ai agrandi cette couverture qui est prévue pour des bébés afin de l'avoir en taille adulte :

- 5 motifs de plus pour atteindre 175 mailles.

- 11 répétitions des 28 mailles du motif.

La couverture mesure 1,60 m x 1,80 m.

J'espère juste que les presque deux mois passés dessus serviront à faire plaisir à ma nièce qui ne l'a pas encore vue.

Posté par ACT67 à 12:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 janvier 2017

Compotée orange-carottes

Il me restait des oranges dont l'écorce commençait à durcir. Celà m'embêtait de les jeter alors j'ai fait une compote avec, mais une compote un peu bizarre puisque j'y ai inclus des carottes.

Ingrédients:

- 5 oranges.

- 3 pommes.

- 3 carottes.

- du sucre, j'ai mis environ deux cuillères de cassonade et deux de sucre blanc de betterave.

- une cuillère à café de rhum à la vanille.

Lorsque les gousses de vanille ont été utilisées deux fois ( usage normal puis dans du sucre), je les mets dans un flacon et je les laisse macérer dans du rhum.

Je coupe en morceaux les fruits après les avoir pelés, ajoute les sucres, le rhum et laisse le tout cuire à petits feux. puis je mixe l'ensemble pour obtenir une compote bien fine.

Avec de la faisselle maison, c'est vraiment bon.

Même mon mari s'est régalé: " tu as le droit d'écrire dans ton blog que j'ai raclé le plat " ...

 

P1070308

Posté par ACT67 à 13:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2017

Risotto au poulet, légumes et épices.

Le midi j'aime varier les modes de cuisson pour le plat principal. Aussi après avoir préparé des viandes grillées, ai-je eu envie d'un plat en sauce.

Inventaire des placards et du congélateur, et voici un risotto au poulet, légumes et épices.

Ingrédients:

- du riz type paëlla                     

P1070307

 

 

- des lentilles corail

- des morceaux de poivrons, de courgettes et de carottes

- du poulet

- des épices: du massalé, du gingembre, du piment en poudre, de l'ail en poudre ( ou du vrai mais je n'en n'avais pas ), de la cannelle et du poivre

- du sel

- de la crème fraîche

- de l'eau

Préparation:

Faire revenir dans de la matière grasse, ici de l'huile d'olive,  les morceaux de poivrons et de poulet.

Ajouter les épices Ne pas saler à ce moment de la préparation.

Ajouter les autres légumes, les lentilles et le riz.

Pour les proportions, c'est en fonction du nombre et de l'appétit de ceux qui vont manger ce plat.

donc variable. idem pour les légumes et la viande, chacun fait comme bon lui semble.

Mouiller d'eau l'ensemble afin que tout soit bien recouvert. Amener à ébullition puis baisser le feu en surveillant et en ajoutant de l'eau si nécessaire et en remuant souvent.

Après une quinzaine de minutes, saler. Les lentilles ne seront pas dures à ce moment de la cuisson.

Poursuivre jusqu'à ce que le riz soit tendre, ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche.

Eteindre et servir après quelques minutes, histoire de ne pas se brûler et que tout soit bien crémeux.

P1070306

 

Il n' y pas beaucoup de photos car ce n'est qu'à la fin du repas que j'y ai pensé. Il ne reste d'ailleurs pas grand chose, c'était vraiment bon.

Je pense que mes lyonnaises apprécieront d'essayer à leur tour ce plat.

Posté par ACT67 à 19:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2017

Sortie au Jardin des Plantes

Le 31 Décembre nous sommes partis à la redécouverte du Jardin des Plantes de Paris. Etudiante, je le traversais régulièrement pour me rendre à l'université de Jussieu .

La brume était présente et la Seine, vue du pont d'Austerlitz disparaissait ainsi que le paysage urbain.

 

P1070262

Nous avons commencé par le pavillon de paléontologie et de l'anatomie comparée.

 

P1070265

 

Comme je suis partie avec mon appareil photo peu chargé, j'ai pris peu de photos. La main de la baleine m'a beaucoup plu. Son anatomie est proche de la nôtre. Le travail de reconstitution est remarquable, le bois remplaçant le cartilage qui maintient les os entre eux.

 

 

P1070267

 

Les fanons, quant à eux, ressemblent à de vieux parchemins.

P1070268

P1070269

 

Aux étages, sont les collections de paléontologie. Les explications y sont intéressantes. Je ne connaissais pas cet animal. Il m'a fait pensé aux Pokémons si aimés de mes enfants, même maintenant qu'ils sont grands. Laissez les 4 ensembles et immanquablement des références aux Pokémons émailleront leurs conversations !

Cette visite nous ayant déjà pris presque 2 heures, nous sommes allés déjeuner à La Baleine, restaurant se trouvant dans le Jardin près de la sortie donnant sur Jussieu.

Direction les serres que je n'avais encore jamais vues car elles étaient chaque fois fermées au public .

Extérieurement, elles sont très belles.

DSC00472

DSC00473

J'aime ce mélange de matières ainsi que le travail de ciselures .

DSC00480

Le verre en veillissant se pare de couleurs irisées.

 

P1070275

 

P1070274

 

Le Kalanchoé en fleurs. Plante originaire de mon île de naissance, je l'ignorais. 

P1070276

P1070279

 

Les Anthuriums sont toujours des fleurs assez spectaculaires.

En sortant des serres, nous sommes allés à la grande galerie de l'évolution. Nous l'avions déjà visitée il y a quelques années, Le travail de taxidermie est très bien réalisé. Bien que le gardien rappelle en permanence qu'il ne faut pas toucher les animaux, j'ai vu de nombreuses personnes le faire. A la longue, même la pierre ne résiste pas aux multiples caresses des mains humaines. Mais peu de personnes ne le réalise.

 

P1070282

P1070285

P1070290

P1070293

P1070294

La présentation des animaux a été bien pensée.

P1070295

P1070299

 

Vues prises de tout en haut. Quel travail pour tout mettre en place et conserver de telles bestioles. Certaines ont été empaillées sous Louis XIV !

J'aimerais beaucoup pouvoir visiter les réserves.

Après presque 6 heures à s'émerveiller, le retour a été apprécié sauf la foule dense dans le RER.

 

 

Posté par ACT67 à 12:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,