28 septembre 2018

Lasagnes aux courgettes, thon et champignons

Avec les températures qui baissent j'ai eu envie de préparer des lasagnes. J'ai farfouillé dans placards et frigo et je me suis lancée :

Ingrédients :

-         9 plaques de lasagnes

-         Une courgette

-         Une petite boîte de champignons (avec des frais ce serait meilleur si vous en avez)

-         Une boîte de thon au naturel

-         25 à 30 g de margarine

-         même poids de farine

-         500 ml de lait

-         Une petite boîte de lait de coco

-         Epices : noix de muscade, cannelle, curry vert, gingembre, cardamone et du piment en paillettes (ici, il vient du Bhoutan)

-         Sel et poivre

-         2 boules de mozzarella

 

DSC08850

Sur la photo j'ai oublié la farine qui sera nécessaire pour la béchamel.

C’est parti pour la réalisation :

-         Prendre la courgette et la couper en fines tranches qui seront grillées.

 

DSC08851

 

-         Préparer une béchamel avec la matière grasse, la farine et le lait.

 

DSC08852

 

-         Ajouter le lait de coco, le thon préalablement émietté et les champignons. Je ne jette pas les liquides du thon et des champignons, je les mets avec.

 

DSC08853

-         Assaisonner : sel, poivre puis une pincée des diverses épices et piment en fonction de votre goût.

-         Faire le montage : une louche ou deux au fond du plat de la sauce, 3 plaques de lasagnes, une couche de courgettes grillées. Je fais trois étages et verse le restant de sauce dessus pour bien tout napper.

DSC08854

DSC08855

-         Couper les mozzarellas en petits morceaux et en parsemer le dessus du plat.

DSC08856

Mettre à cuire 30 à 40 minutes dans un four chauffé à 190°C.

 

DSC08858

 

Bon appétit.

Finalement, l'étape de griller les courgettes ne sert à rien, celà ne se sent pas au goût. Je pense qu'il suffit de les couper en petits morceaux et de les incorporer directement à la sauce.

Ma fille a aimé le fromage moi non. Et, il n'y a pas photo, il faut vraiment des champignons frais à faire sauter dans une poêle auparavant.


28 février 2018

Terrine de poisson aux coquilles St Jacques

Pour le jour de l'an, j'ai préparé une délicieuse terrine de poisson aux coquilles St Jacques en entrée.

P1090949

Elle se prépare avec des ingrédients déjà cuits, la préparation est très simple. J'avoue avoir été longtemps apeurée par ces terrines qui me semblaient difficiles d'approche.

Ingrédients:

- environ 500 grs de poisson blanc, ici c'est du colin.

- un sachet de noix de pétoncles surgelées ( ce sera mixé, pas la peine de choisir de belles St Jacques).

- 5 à 6 belles noix de coquilles St Jacques. ( un peu plus, j'explique pourquoi ensuite)

- 20 cl de crème fraîche.

- un sachet de gelée de madère de la marque Maggi ( j'ignore s'il en existe une autre marque).

- du sel, du poivre, de la noix de muscade et de la cannelle.

 

P1090939

 

P1090941

 

Faire cuire à feu doux et dans deux poêles différentes, les noix de pétoncles/ St Jacques et le poisson. Ne pas mettre de matière grasse au départ mais répartir la crème dans les poêles. Salez, poivrez, ajoutez de la noix de muscade et une pointe de cannelle. Pour moi, ces deux épices sont complèmentaires et je les utilise toujours ensembles.

Il faut que le poisson soit cuit à coeur.

P1090944

Préparer le sachet de gelée au madère mais avec seulement 20 cl d'eau au lieu des 50cl préconisés.

 

P1090943

 

Les noix sont cuites, surtout résister à en picorer ou alors il faut penser dès le départ à cette envie et en préparer un peu plus. C'est bizarre, mais la tentation est moindre avec le poisson.

P1090942

Un peu d'effeuillage, un tour dans le mixeur avec les noix de pétoncles. Réservez celles de St Jacques qui ont été cuites en même temps.

Ajoutez la gelée au madère au mélange poisson/ pétoncles, et c'est parti pour le montage.

P1090940

J'ai trouvé ce moule chez Alice Délice à Strasbourg et il est très bien conçu: la base est un joli plat en céramique et le tour en silicone s'ouvre facilement.

Je l'ai chemisé avec du film alimentaire puis j'ai versé une moitié de la préparation mixée, les belles coquilles St Jacques. Enfin, ce qui a été sauvé des doigts voleurs et gourmands.

P1090946

P1090947

Couvrir avec le reste de mélange et rabattre le film alimentaire.

P1090948

Un petit tour d'au moins vingt quatre heures au froid. Puis place au démoulage et à la présentation.

Ici, nous avons choisi de la servir avec du saumon fumé mais sur un lit de salades ce serait même mieux ( je n'en avais plus, j'ai utilisé des feuilles d'endives).

P1090962

Bon appétit.

 

Posté par ACT67 à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 avril 2017

Confiture à l'ananas avec tout de même un peu de rhum

Lorsque nos enfants étaient petits, l'un de leurs livres préférés était une version de Boucle d'or vécue par Donald et ses neveux. Un ours évadé d'un cirque pénètre chez eux pendant leur absence alors que des pizzas refroidissent dans la cuisine.

L'ours finit par manger celle destinée à Donald qui était à la sardine et à l'ananas.

Pas d'affolement, il y a bien un rapport avec la confiture promise dans le titre.

Chez nous, cette pizza assez improbable est restée dans les mémoires. A tel point que mon mari a dû souvent en parler à son travail car lorsque nous avons quitté Strasbourg, ses collègues lui ont offert, non pas une pizza, mais des boîtes de sardines et un bocal de confiture à l'ananas.

Voilà, nous y arrivons. Mon mari s'est régalé avec cette confiture et a même osé en réclamer un autre pot à son ex-collègue lors d'un passage alsacien.

Le deuxième pot se finissant, j'ai pitié de mon mari et j'ai acheté deux ananas pour qu'il ait un peu de réserve.

La recette:

- 2 ananas

- 3/4 du poids de la chair récupérée pour le sucre.

- une gousse de vanille.

- une lichette de rhum.

P1070439

 

Préparez l'ananas: coupez en quatre et enlevez la partie centrale dure et bien sûr l'extérieur.

Je fais comme pour un melon en passant le couteau entre la chair et la peau. c'est à ce moment que je pèse la chair. Il y a presque 1 kilo, il faudra donc ajouter 750 g de sucre.

 

P1070440

Coupez en petits morceaux les tronçons d'ananas et ajoutez la gousse de vanille. Comme d'habitude, la couper , enlever les graines et les répartir sur les fruits puis mettre le reste de la gousse .

 

P1070441

Pesage du sucre. Tout se fait à la suite, ce qui fera moins de vaisselle à la fin.

P1070442

Remuez doucement l'ensemble jusqu'à ce que les morceaux d'ananas soient bien enrobés de sucre.

P1070443

J'ai laissé macérer l'ensemble quelques heures. remarquez le jus rendu par les fruits. Celà commence à sentir bon dans la cuisine.

P1070444

Après macération, passage à la cuisson dans un plat en fonte. Je l'ai laissée cuire une demi-heure après le début de l'ébullition. Cuisson à petit bouillon. Bon, je n'ai pensé à la photo que lorsque la mise en pots était presque terminée. Le rhum s'ajoute d'ailleurs à la fin, juste avant la mise en pots.

P1070445

Hum, quelle bonne odeur !

 

P1070446

Voilà, le travail est fini. Presque 4 pots sont faits. Ils refroidissent tranquillement. Ensuite, il faudra trouver de jolies étiquettes.

Bon, la vaisselle est dans l'évier ...

Posté par ACT67 à 15:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2017

Pouding maison

Ma grand-mère nous faisait du pouding maison lorsque j'étais petite avec des restes de pain.

Elle ne voulait pas gaspiller et le pain était sacré donc pas question d'en jeter.

J'ai gardé son habitude et dès que la réserve de bouts de pain est suffisante, c'est parti pour se régaler.

P1070438

Hum, cette croûte dorée et cette odeur ...

Bon, la recette mais attention c'est ce que l'on appelle doser avec l'habitude .

Je n'ai pas de mesures précises, désolée pour les puristes.

Il faut donc:

- des restes de pain, on peut très bien mélanger les types de pain; y mettre des miettes.

En général, à l'oeil , je dirai à peu près l'équivalent d'une baguette, une et demie.

- du lait, j'utilise environ 1 l et demi.

- du sucre. Là çà se corse car je verse le sucre en pluie fine en partant du centre et en allant vers l'extérieur en faisant une spirale. Ce doit être sucré mais pas trop. Je pense que je ne dépasse pas les 100/150 g.

- des raisins secs ou un mélange de baies.

Ici c'est ce que j'ai mis. Je l' ai trouvé lors d'un passage dans un magasin Asia .

- 3 ou 4 oeufs en fonction de leur taille.

P1070432

Voici le saladier qui me sert de repère. Il est assez grand .

Je coupe le pain en petit morceaux, je garde surtout les croûtes qui feront de jolies marbrures et rajouteront du goût.

Je mets d'abord un litre de lait et laisse le tout bien s'imbiber pendant une demi-heure.

A ce moment, je complète le niveau de lait car il doit y avoir du liquide. Je mélange bien et ajoute les raisins / baies. Puis je verse le sucre, y ajoute les oeufs et mélange à nouveau bien l'ensemble.

P1070431

Là c'est après avoir attendu. J'avais mis les baies avant afin qu'elles commencent à gonfler.

P1070433

J'ai complété avec  à peu près 1/2 litre de lait. Il faut qu'il y ait assez de liquide pour que le pouding ne soit pas sec à la fin.

P1070434

Mise en place dans un plat rectangulaire transparent. Je lisse bien l'ensemble pour que la cuisson soit homogène.

P1070435

On voit bien le lait qui imbibe l'ensemble.

P1070436

P1070437

Pour la cuisson, c'est à 190 ° C pendant 1/2 heure et je laisse le pouding dans le four éteint pour qu'il refroidisse doucement.

A la maison, j'ai des amateurs pour le manger tiède ou froid.

Moi, je trouve qu'il est meilleur le lendemain. C'est excellent en goûter.

Je l'ai déjà fait avec des pommes .

 

 

 

 

Posté par ACT67 à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 janvier 2017

Compotée orange-carottes

Il me restait des oranges dont l'écorce commençait à durcir. Celà m'embêtait de les jeter alors j'ai fait une compote avec, mais une compote un peu bizarre puisque j'y ai inclus des carottes.

Ingrédients:

- 5 oranges.

- 3 pommes.

- 3 carottes.

- du sucre, j'ai mis environ deux cuillères de cassonade et deux de sucre blanc de betterave.

- une cuillère à café de rhum à la vanille.

Lorsque les gousses de vanille ont été utilisées deux fois ( usage normal puis dans du sucre), je les mets dans un flacon et je les laisse macérer dans du rhum.

Je coupe en morceaux les fruits après les avoir pelés, ajoute les sucres, le rhum et laisse le tout cuire à petits feux. puis je mixe l'ensemble pour obtenir une compote bien fine.

Avec de la faisselle maison, c'est vraiment bon.

Même mon mari s'est régalé: " tu as le droit d'écrire dans ton blog que j'ai raclé le plat " ...

 

P1070308

Posté par ACT67 à 13:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 janvier 2017

Risotto au poulet, légumes et épices.

Le midi j'aime varier les modes de cuisson pour le plat principal. Aussi après avoir préparé des viandes grillées, ai-je eu envie d'un plat en sauce.

Inventaire des placards et du congélateur, et voici un risotto au poulet, légumes et épices.

Ingrédients:

- du riz type paëlla                     

P1070307

 

 

- des lentilles corail

- des morceaux de poivrons, de courgettes et de carottes

- du poulet

- des épices: du massalé, du gingembre, du piment en poudre, de l'ail en poudre ( ou du vrai mais je n'en n'avais pas ), de la cannelle et du poivre

- du sel

- de la crème fraîche

- de l'eau

Préparation:

Faire revenir dans de la matière grasse, ici de l'huile d'olive,  les morceaux de poivrons et de poulet.

Ajouter les épices Ne pas saler à ce moment de la préparation.

Ajouter les autres légumes, les lentilles et le riz.

Pour les proportions, c'est en fonction du nombre et de l'appétit de ceux qui vont manger ce plat.

donc variable. idem pour les légumes et la viande, chacun fait comme bon lui semble.

Mouiller d'eau l'ensemble afin que tout soit bien recouvert. Amener à ébullition puis baisser le feu en surveillant et en ajoutant de l'eau si nécessaire et en remuant souvent.

Après une quinzaine de minutes, saler. Les lentilles ne seront pas dures à ce moment de la cuisson.

Poursuivre jusqu'à ce que le riz soit tendre, ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche.

Eteindre et servir après quelques minutes, histoire de ne pas se brûler et que tout soit bien crémeux.

P1070306

 

Il n' y pas beaucoup de photos car ce n'est qu'à la fin du repas que j'y ai pensé. Il ne reste d'ailleurs pas grand chose, c'était vraiment bon.

Je pense que mes lyonnaises apprécieront d'essayer à leur tour ce plat.

Posté par ACT67 à 19:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2016

St Nicolas

Mardi, c'était la St Nicolas, aussi ai-je préparé quelques manele ( sans certitude, mais je crois que manele est déjà un pluriel d'où pas de s à la fin ) en souvenir de ceux que nous achetions en Alsace.

 

P1070143

 

P1070144

Avant cuisson, ils sont pas très beaux et un peu maigrichon. Avec 30 minutes de pousse, ils prennent plus de volume. des raisins secs en décor.

 

P1070147

P1070148

 

Après cuisson. Ils sont un peu secs, je pense qu'il faut plus de liquide que ce qui est donné dans la recette . Le 1° essai était lui catastrophique donc les prochains devraient encore s'améliorer.

Posté par ACT67 à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2016

tarte à la rhubarbe

La saison de la rhubarbe a commencé, à nous les bonnes tartes !

J'en ai trouvé cette semaine en faisant mes courses en Allemagne ( prix nettement moins chers sur beaucoup de produits par rapport à notre côté de la frontière).

Voici ma recette:

- 1 kg de rhubarbe, choisir des tiges pas trop grosses.

- un pâte feuilletée, toute faite ou maison, en fonction de l'envie.

- 2 cuillères à soupe de farine.

- 5 cuillères à soupe de sucre.

- 3 oeufs.

- une petite boite de 250 g de crème fraîche.

- de l'extrait de vanille.

Pour la vanille, je réutilise mes gousses plusieurs fois. C'est ce que l'on pourrait appeler avoir plusieurs vies. Tout d'abord, l'usage classique de la gousse fendue et grattée de ses graines, puis mise dans du sucre pour le transformer en sucre vanillé et enfin quand la gousse est bien sèche, là miracle, elle va retrouver toute sa fraîcheur grâce à un bain dans du rhum blanc.

Ah, les délices de ce bain la dérident, la reparfument . En fait c'est réciproque car le rhum change de couleur et prend des effluves de vanille.

En voilà de l'extrait de vanille prêt à l'usage !

Bon, pour en revenir à nos moutons ou plutôt à notre tarte :

- épluchez la rhubarbe et la couper en petits morceaux.

- bien les ranger sur la pâte à tarte, juste parce que c'est plus joli. Vous avez le droit de les mettre en vrac, le goût ne changera pas.

P1060923

- préparez l'appareil: mettre dans un bol assez grand d'abord la farine et le sucre, bien mélanger; puis ajouter les oeufs, la crème et l'extrait de vanille. Fouettez l'ensemble doucement afin que cela soit bien homogène et versez le tout sur les morceaux de rhubarbe.

P1060924

- mettre le plat dans le four préalablement préchauffé à 200 ° C et le laisser prendre de belles couleurs pendant 35 à 40 minutes.

P1060926

Ne pas vous étonner si la marmaille sort des chambres les uns après les autres par l'odeur alléchés.

Bon appétit.

Posté par ACT67 à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2016

Paupiettes aux petits légumes

Mon mari a ramené des paupiettes de dinde pour le déjeuner.

Je les ai préparées avec des champignons et des carottes.

Ingrédients:

- le paquet contenait 8 paupiettes.

- 500 g de champignons.

- 5 carottes.

- 25 cl de vin blanc.

- une gousse d'ail.

- du sel, du poivre.

- un peu de farine.

- du fond de volaille: du maggi pour nous car c'est la seule marque à ne pas incorporer d'oignons ( allergie...).

- de la crème fraîche.

- du persil.

 

Faire revenir les paupiettes dans de la matière grasse, au goût de chacun. J'utilise de l'huile d'olive par atavisme familial.

Une fois qu'elles sont bien dorées, les saupoudrer de farine, bien remuer.

Déglacer avec le vin blanc.

Ajoutez les légumes coupés en petits morceaux, l'ail, le sel, le poivre et le fond de volaille.

Remuez le tout.

P1060906

Baissez le feu et laisser cuire doucement en maintenant une petite ébullition au moins une heure.

Ajoutez juste avant de servir la crème fraîche et le persil.

Bon appétit.

P1060907

 

 

Posté par ACT67 à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2016

Veau aux champignons

Un plat rapide à faire, des médaillons de veau aux champignons de Paris:

- je prends un petit rôti de veau ( moins cher que des médaillons déjà détaillés) et je le coupe en morceaux d'environ 2 cm d'épaisseur.

- je compte 2 morceaux par personne, les farine , sale et mets à revenir à feu vif:

P1060809

Cela grésille bien et commence à sentir bon. J'utilise de l'huile d'olive qui rajoutera son parfum délicat.

- j'épluche quelques champignons de Paris parce que c'est meilleur frais, mais rien n'empêche d'en mettre des qui sortent de la boîte.

- Je les coupe en petits morceaux, les mets dans la poêle avec de la crème fraîche et c'est presque tout.

- reste à saler, poivrer.

P1060810

Ajoouter un peu de persil en fin de cuisson ( 15 à 20 minutes).

P1060811

- Nous le mangeons avec du riz mais des pâtes ou des pommes de terre peuvent aussi bien convenir.

Bon appétit !

Posté par ACT67 à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,