Photos liées au tag 'Paris'

Voir toutes les photos
07 mars 2018

Promenade parisienne

Ma grande a profité des vacances pour venir nous voir en laissant soeur et chat à Lyon. La dernière, bien qu'en partie en vacances avait trop de travail pour venir. Comme elle le disait, pourquoi leur donner des vacances si c'est pour qu'ils aient autant de devoirs. D'autant plus qu'un enseignant en a ajouter un gros morceau juste avant la fin avec seulement une semaine de délai. Heureusement pour elle, elle est très organisée et n'avait pas de retard dans ses projets.

J'avais envie d'aller me promener dans Paris et de visiter des musées avec la grande mais le temps puis des obligations d'attente de facteur ont fait que nous n'avons pu y aller qu'une seule fois lors de son séjour.

Nous avons profité d'un lundi où son autre soeur ( notre n°3) ne travaillait pas pour notre sortie.

J'avais envie de visiter le centre Pompidou n'y étant jamais allée. En route vers le RER et descente aux Halles.

 

P1100029

Cette superbe fresque/ sculpture se trouve à la sortie du RER, les gens devaient être blasés ou l'avoir souvent vu car nous sommes les seules à être restées à l'admirer.

P1100030

Gros plan sur cette superbe raie que j'ai prise en photo en pensant à ma dernière qui adore ces animaux. C'est vrai qu'ils sont gracieux et en plus excellents dans l'assiette ...

P1100031

Je ne sais pas trop s'il y a un sens à trouver dans ce travail mais chaque élément pris séparément est très beau.

P1100032

Finalement, les Halles étant vraiment trop un ensemble trop grand et oppressant pour nous, nous sommes vite sorties ( euh, en se perdant un peu) pour découvrir le quartier autour. Je ne sais pas si c'est parce que c'était un lundi, qu'il pleuvotait mais ce n'est pas un beau quartier. Surtout c'est la saleté qui m'a marquée.

P1100033

Je pense que cette place doit être plus accueillante au printemps et sous le soleil.

Nous n'avons pas pris le chemin direct pour aller au centre Pompidou et avons tourné un peu dans les rues. En fait, j'aurais aimé trouver la rue Quincampois où se trouve une boutique de thés que je suis sur instagram. Il s'agit de Terre de Chine.

Leurs sublimes théières me font rêver. Il y a aussi des thés que je ne connaissais pas. En suivant leur page, j'ai l'impression de ne pas savoir préparer et boire le thé. Bref, j'avais vraiment envie de trouver la boutique. Ce sera pour une autre fois.

P1100036

Un peu de couleur dans toute cette grisaille.

P1100038 (3)

Il était aux alentours de 11 heures lorsque cette photo a été prise. Il n'y a aucune retouche. Le ciel était tout gris. Le contraste avec le clocher n'est que plus marquant.

P1100045

J'ai beaucoup aimé cette façade avec ces lanternes et ces fresques. Les lettrages précédents ressortent et donnent une impression vieillotte comme sur d'anciennes cartes postales.

P1100044

Ce mannequin sorti dans cet angle a attiré mon regard. Il était trop tôt pour s'arrêter déjeuner alors je n'ai pas prêté attention au menu proposé.

P1100047 (2)

En levant le nez, on découvre plein de petits détails sur les façades qui les rendent plus agréables à voir.

P1100049 (2)

Nous arrivons vers le centre Pompidou et découvrons ces sculptures modernes. Ces personnages sont debout sur des tables géantes mais eux seuls m'intéressaient car ils ressemblent au travail fait par ma dernière en 3D. Elle me dira bien sûr que c'est totalement différent et elle aura raison.

P1100050

Enfin, notre destination. Malheureusement la queue que l'on voit au fond de la photo n'est qu'une petite partie de la réalité. Vu la foule qui attendait pour entrer, ce sera une autre fois pour nous. Tant pis.

P1100052 (2)

C'est l'exposition sur César qui attirait tout ce monde. Mais nous c'était le reste que nous avions envie de découvrir. Dommage même l'accés à la librairie n'était possible qu'en payant l'entrée. Donc nous avons continué à déambuler un peu au hasard dans ce vieux quartier parisien.

P1100054 (2)

J'aime beaucoup l'architecture de ces cheminées qui font penser à celles des paquebots d'antan.

P1100055

Je ne sais pas si ce crâne fait partie des sculptures de Niki de St Phalle mais je pense que l'ensemble de la fontaine est consacré à son travail. La fontaine, bien sûr était sans eau afin que les tuyaux ne se fendent sous l'effet du gel. Ce crâne est aussi un clin d'oeil à la dernière qui les aime beaucoup. Je devrais lui dessiner un squelette de raie ou d'une limule ( autre de ses animaux fétiches) pour la rendre heureuse.

P1100056

Un serpent aussi coloré ne vivrait pas longtemps dans la réalité, heureusement les rêves peuvent tout.

P1100057 (2)

Clin d'oeil à Dali mais surtout contraste entre les époques.

P1100059 (2)

En poursuivant nos déambulations, nous avons vu ce superbe travail en pâte d'amande principalement dans la vitrine d'un pâtissier. Avec ma troisième nous n'avons pu résister à ce rappel de son beau prénom qui n'était pas à la mode lorsque nous le lui avions donné.

P1100060 (2)

Il en faut pour tous les goûts: affiches, graffitis, pochoirs, tags, architecture classique, rappel du nouvel an chinois dans une vieille rue de Paris ... J'aime cette photo qui résume notre monde contemporain. Ah, les Barbapapas ! Toute ma jeunesse ...

P1100061

Toujours mon amour pour les vieilles façades travaillées . Les têtes sont différentes bien que similaires. Dommage que cet artisanat de sculpteur de pierres se raréfie.

P1100067

Midi approchait et nous avions déjà pas mal marché aussi les filles n'étaient pas très enthousiastes lorsque je leur ai proposées d'entrer. Nous nous sommes contentées d'admirer l'entrée des Archives.

P1100068

Encore une fois, il suffit de lever le nez pour voir le beau travail de nos ancêtres.

P1100070

Nous approchons du quartier juif et découvrons cette très belle école israélite. J'ignore quel est le symbolisme des têtes de taureaux qui ornent la façade. De part et d'autre de celle-ci se trouvent les entrées séparées des écoles filles et garçons. J'ai connu cette séparation petite mais uniquement dans la cour de récréation où une ligne blanche marquait les limites de territoire. Lorsque nous voulions nous parler avec mes frères, nous devions faire attention à ne pas passer de l'autre côté.

P1100071

Je viens de faire une petite recherche rapide et il semblerait que le taureau symboliserait aussi bien Adam que le messie toujours attendu par eux. Si quelqu'un connaît bien la religion juive, je suis intéressée pour en savoir plus.

P1100072

P1100073

Il a fallu le zoom pour lire les inscriptions qui s'effacent doucement. Nous avons ensuite poursuivi par la rue des Rosiers mais nous n'avons pas essayer les restaurants craignant la présence d'oignons. Avec l'une des mes filles nous y sommes allergiques et c'est parfois difficile de trouver des plats sans au restaurant.

P1100076

P1100077

La fin de notre périple nous a trouvé finalement attablé simplement dans une brasserie avec une tartine/ salade en guise de déjeuner.

 

Posté par ACT67 à 12:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 mars 2017

Passages parisiens

J'avais envie de découvrir les passages parisiens du quartier de la Bourse  dans le 2° arrondissement, aussi avons nous profité du passage de la grande pour y aller malgré le mauvais temps. Ces passages couverts remplis de restaurants, magasins, bouquinistes datent du XIX° siècle lorsque les Grands Boulevards  étaient les lieux à la mode. Certains sont en cours de rénovation afin de retrouver leur lustre d'antan. Comme c'est aussi le quartier des théâtres, un certain nombre d'entre eux y ont leurs entrées des artistes.

 

DSC02943

 

Passage Choisseul ( 1829)  ma grande photographie aussi. Elle met ses photos sur Instagram, allez les voir. Elle a aussi de belles photos de Lyon.

DSC02948

J'aime beaucoup le travail du stuc qui encadre cette horloge. Nous sommes arivés assez tôt pour éviter le plus gros des troupes de touristes.

DSC02949

L'entrée des artistes se trouve dans le passage. Les luminaires sont très beaux.

DSC02950

Les verrières laissent entrevoir les immeubles de l'extérieur.

DSC02953

Un jour, j'aimerai avoir un vitrail chez moi. On dirait une moitié de mandala.

 

 

 

DSC02961

Vu dans une vitrine, cette plaque aussi fait remonter le temps.

DSC02962

Les verrières ont une symétrie intéressante. Bien qu'il pleuve fort dehors, la luminosité y était bonne et le bruit de la pluie ne s'entendait pas.

 

DSC02965

 

 

 

Le calme du matin. On se croirait ailleurs...

Les enseignes s'y balancent encore. Il y reste quelques luminaires qui renforcent cette impression d'intemporalité.

DSC02966

Miroir mon beau miroir reflète bien ces beaux luminaires. Il se trouvait au fond d'une des branches du passage des Variétés..

DSC02968

La même vue mais à l'endroit.

DSC02976

Clin d'oeil à l'architecture industrielle .

DSC02977

Dommage que ces enseignes ne soient plus à la mode. Mais il faudrait pour celà penser à lever un peu les yeux.

DSC02981

En hauteur, il n'y avait pas que des enseignes mais aussi de très jolis marbres.

DSC02983

Les tables se préparent pour le déjeuner. Celà doit vite être bruyant.

DSC02986

J'ai particulièremant aimé la présentation de ce restaurant . Quant à savoir si ce qu'il sert est bon, aucune idée, nous avons déjeuner ailleurs.

 

DSC02990

Juste à côté.

Ces passages vivent des touristes et celà se sent. Nous en avons visité un autre que je présenterai une autre fois.

 

14 janvier 2017

Sortie au Jardin des Plantes

Le 31 Décembre nous sommes partis à la redécouverte du Jardin des Plantes de Paris. Etudiante, je le traversais régulièrement pour me rendre à l'université de Jussieu .

La brume était présente et la Seine, vue du pont d'Austerlitz disparaissait ainsi que le paysage urbain.

 

P1070262

Nous avons commencé par le pavillon de paléontologie et de l'anatomie comparée.

 

P1070265

 

Comme je suis partie avec mon appareil photo peu chargé, j'ai pris peu de photos. La main de la baleine m'a beaucoup plu. Son anatomie est proche de la nôtre. Le travail de reconstitution est remarquable, le bois remplaçant le cartilage qui maintient les os entre eux.

 

 

P1070267

 

Les fanons, quant à eux, ressemblent à de vieux parchemins.

P1070268

P1070269

 

Aux étages, sont les collections de paléontologie. Les explications y sont intéressantes. Je ne connaissais pas cet animal. Il m'a fait pensé aux Pokémons si aimés de mes enfants, même maintenant qu'ils sont grands. Laissez les 4 ensembles et immanquablement des références aux Pokémons émailleront leurs conversations !

Cette visite nous ayant déjà pris presque 2 heures, nous sommes allés déjeuner à La Baleine, restaurant se trouvant dans le Jardin près de la sortie donnant sur Jussieu.

Direction les serres que je n'avais encore jamais vues car elles étaient chaque fois fermées au public .

Extérieurement, elles sont très belles.

DSC00472

DSC00473

J'aime ce mélange de matières ainsi que le travail de ciselures .

DSC00480

Le verre en veillissant se pare de couleurs irisées.

 

P1070275

 

P1070274

 

Le Kalanchoé en fleurs. Plante originaire de mon île de naissance, je l'ignorais. 

P1070276

P1070279

 

Les Anthuriums sont toujours des fleurs assez spectaculaires.

En sortant des serres, nous sommes allés à la grande galerie de l'évolution. Nous l'avions déjà visitée il y a quelques années, Le travail de taxidermie est très bien réalisé. Bien que le gardien rappelle en permanence qu'il ne faut pas toucher les animaux, j'ai vu de nombreuses personnes le faire. A la longue, même la pierre ne résiste pas aux multiples caresses des mains humaines. Mais peu de personnes ne le réalise.

 

P1070282

P1070285

P1070290

P1070293

P1070294

La présentation des animaux a été bien pensée.

P1070295

P1070299

 

Vues prises de tout en haut. Quel travail pour tout mettre en place et conserver de telles bestioles. Certaines ont été empaillées sous Louis XIV !

J'aimerais beaucoup pouvoir visiter les réserves.

Après presque 6 heures à s'émerveiller, le retour a été apprécié sauf la foule dense dans le RER.

 

 

22 avril 2016

Paris en photos

Début Avril, ma dernière a tenté le concours d'entrée à l'école des Gobelins pour la formation en cinéma d'animation. Elle ne fait pas partie des admissibles, vu son jeune âge c'était attendu.

Elle le retentera dans trois ans après être passée par l'école Bellecour où là sa place est retenue depuis Noël.

Reste à lui trouver son logement à Lyon, ville que nous ne connaissons pas !

Pendant qu'elle dessinait toute la journée, nous nous sommes promenées avec l'une de ses grandes soeurs, essentiellement dans le 12 ° arrondissement ainsi que dans le 5 °.

Ma fille était curieuse de voir les endroits où je pouvais traîner lorsque j'étais étudiante à Jussieu au début des années 80.

DSC00433

 

Comme nous devions rejoindre la marraine de la grande pour dîner, nous nous sommes promenées le premier soir sur la coulée verte qui remplace l'ancienne voie de chemin de fer. Cela n'existait pas il y a trente ans et c'est beaucoup plus agréable ainsi. J'aime particulièrement cet immeuble construit de par et d'autre de la promenade.

DSC00437

L'architecture de celui-ci est pas mal aussi.

DSC00439

Sans certitude aucune, je crois qu'il s'agit du toit du commissiarat du 12 °. Ces statues courent le long des toits qui font l'angle de deux rues.

DSC00442

De plus près.

DSC00447

En arrivant à proximité de la gare de Lyon, je me verrais bien habiter dans l'appartement du haut.

DSC00452

Le lendemain matin, après avoir laissé la dernière à l'espace Charenton à 7h30, nous avons pris le métro pour prendre un petit-déjeuner, place de la Bastille. Le ciel était très joli. Mais quelle circulation déjà si tôt.

DSC00460

Promenade en direction du Jardin des plantes. La vie sur ces péniches doit être assez agréable mais il vaut mieux bien s'entendre avec les voisins.

DSC00462

Toujours ce ciel changeant, ce port de la Bastille qui donne l'impression de ne pas être à Paris.

DSC00464

Surtout là, quel repos.

DSC00465

C'est ce côté de la cathédrale de Notre Dame que j'apprécie le plus. Je trouve l'autre vue lourde par rapport à cette dentelle de pierre qui soutient la nef. Photo prise sur le pont d'Austerlitz ( enfin, je crois que c'est son nom).

 

DSC00470

Arrivée au Jardin des Plantes qui début Avril ne sort que doucement de l'hiver. Les serres sont toujours aussi majestueuses. J'aimais m'y promener en allant à la fac.

DSC00476

Nos ancêtres étaient de sacrés artisans: entre le fer forgé et les panneaux de verre multicolores, il y a de quoi s'amuser avec un appareil photo.

DSC00482

J'aime la patine prise doucement par cette statue.

DSC00485

Ah, ces couleurs !

DSC00491

Malheureusement, c'était un mardi et le musée était fermé. Donc direction les arènes de Lutèce.

 

DSC00494

La fontaine de Buffon.

DSC00496

Ce qu'il reste des arènes au milieu du paysage urbain. Il faut savoir qu'elles sont là, sinon on passe à côté sans les voir.

DSC00497

DSC00499

Près de la grille, ce tronc tordu fait travailler l'imagination: serait ce un troll ?

DSC00502

Promenade terminée, retour par le métro pour aller déjeuner avec la belle et avoir ses premières impressions de sa matinée de concours. c'était dur, tous les jeunes qui sortaient disaient la même chose.

 

Posté par ACT67 à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 décembre 2014

Paris

 

Nous avons passé quelques jours à Paris, histoire que le grand ne soit pas seul pour son anniversaire.

Cela a été l'occasion de montrer la capitale à la dernière qui n'en a que peu de souvenirs.

Le métro est toujours un passage stressant avec toutes ces personnes qui ne se regardent pas.

J'ai proposé à ma grande de partir dans un grand fou-rire et elle m'a traitée de folle...

J'avoue que cela me tentait beaucoup de voir la réaction des gens.

Autre motif d'énervement, des gamins incapables de se lever pour laisser leur place à des personnes plus agées qu'eux. C'est vrai que c'est le père qui les a vite fait s'asseoir alors qu'il en avait un sur les genoux.

Nous avons joué aux touristes et sommes allés voir Notre Dame de Montmartre qui malheureusement est toute noire de pollution.

P1030116

P1030122

P1030142

P1030132

 

Les filles voulaient aller dans une librairie anglaise en face du jardin des Tuileries, donc ensuite nous nous y sommes promenés et avons profité de l'illumination de la tour Eiffel.

P1030151

P1030154

 


 

La grande roue était installée:


P1030155

P1030157

 

Très belle surprise de trouver le musée Carnavalet gratuit, juste dommage qu'une partie soit fermée.

 

P1030209

P1030216

P1030218

P1030221

P1030224

Nous avons déjeuné dans un petit restaurant très sympathique et surtout avec des prix très abordables: 15 € le menu plat + entrée ou dessert. Le plat étant très copieux, cela aurait pu être d'ailleurs suffisant. Adresse à faire suivre, faubourg St Antoine si je ne me trompe pas.

Un régal et un service avec le sourire, tout était parfait.

P1030238

Promenade ensuite vers la mairie de Paris et Notre Dame. Dommage que sur la place de celle-ci se trouvait un sapin qui masquait la façade empêchant de faire de jolies photos. Une crèche aurait été plus appropriée et aurait pris moins de place. Pareil pour une couronne de l'Avent, si grande qu'il fallait lire le panneau pour comprendre ce que c'était. Il y avait trop de queue pour entrer, ce sera pour une autre fois.

P1030257

P1030263

P1030265

La Seine bien que boueuse était comme toujours magique dans cet écrin en partie moyennageux.

P1030245

Retour ensuite à la maison. Merci à la SNCF de vendre des places plein tarif, alors qu'il n'y a plus de place dans le TGV, 2 des filles ont voyagé assises sur les marches.

 

Posté par ACT67 à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,